Gouverner aujourd’hui

Publié: avril 29, 2019 dans France, politique

C’était en 1990 au cours propédeutique de Sciences Economiques dans un auditoire de six cents places bondé et bruyant. Le professeur arrive sur l’estrade, le silence se fait doucement. Tout en se dirigeant vers le pupitre il entame d’une voix  forte : « La pensée politique s’inscrit dans la durée… au moins une génération. » Puis il avance de quelques pas, le silence est maintenant intense : « Aujourd’hui les politiciens travaillent sur le temps de leur réélection, soit environ quatre ans. » Il s’arrête devant le pupitre, dépose son cours, chausse ses lunettes et dit dans le micro : « Il n’y a plus de pensée politique. » Puis il ouvre son volumineux dossier… c’était en 1990.

Lorsque je vois les gesticulations de nos élus, et particulièrement des premiers d’entre eux, nos récents présidents (au pluriel c’est important), je songe avec amusement que cette anecdote prémonitoire date de vingt-neuf ans. On dit que les français sont ingouvernables, mais les politiciens sont « ingouvernant » et les systèmes archaïques. Des solutions existent, en s’inspirant des démocraties directes, mais la morve des élites se gaussera très vite du modèle Suisse par exemple, tant note société néo-féodale ou 1% – et non plus 10% – des élites possèdent 90% des ressources, nous ne sommes plus à l’apogée de notre civilisation mais dans un plateau, qui débouchera sur un déclin, et sa lente chute, ou un sursaut, dans un rebond citoyen salutaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s